Découverte des cercles de pardon

Qu'est ce qu'un cercle de pardon ?


Aujourd'hui, j'ai eu la superbe occasion de découvrir un cercle de pardon à Koh Phangan en Thaïlande. Le cercle était facilité par ma coach, cliente et amie Anne Claire Meret


J'ai trouvé ça puissant, éprouvant parfois et en même temps tout en douceur. Il ne s'agit pas de remuer le passé ou les traumas que l'on a pu avoir dans sa vie mais de se libérer de ses émotions négatives.

.

Et donc c'est la parfaite occasion pour moi de vous partager l'article que Melissa Rivet a écrit pour ce blog. Un grand merci à elle d'aborder ici ce sujet si important.



Que faites-vous si vous vous faites une petite coupure à la main ? Vous savez qu’il faut désinfecter votre blessure, mettre un pansement pour la cicatrisation, et pourquoi pas un jour, une pommade... Vous avez appris ce protocole dès le plus jeune âge. 


Mais qu’en est-il si vous recevez, si vous sentez une blessure émotionnelle ?


Nous sommes toutes et tous logé.e.s à la même enseigne : notre coeur, centre de notre amour, porte son lot de cicatrices, plus ou moins refermées. 


Car nous avons vécu des frustrations, des vexations, des peines, des traumatismes. Nous ressentons possiblement de la rancoeur, du ressentiment ou de la haine envers une ou plusieurs personnes. 


Les cercles de pardon sont un rituel d’environ 3h en groupe et ils ont pour but de vous aider à guérir les blessures de votre coeur, à y apposer un baume, pour vous libérer des émotions négatives qui vous tiennent enfermés dans le passé. Vous pouvez retrouver votre liberté d’aimer !


On peut penser que pardonner à une personne qui nous a fait du mal est une faiblesse, une preuve de vulnérabilité excessive, voire une humiliation. 


Et si on regardait d’un peu plus près ce que n’est PAS le pardon ? 


Le pardon n’implique pas de devenir ami avec les personnes qui nous ont fait du mal. 

Le pardon n’est certainement pas synonyme de cautionner ce qui a été dit ou fait. 

Le pardon ne nous oblige en aucun cas à nous réconcilier. 


Libérer son coeur, oui, et utiliser sa tête, son discernement pour savoir quelle position adopter par rapport à ceux qui nous fait offense. Nous avons le pouvoir de faire ce choix. 

Souvenons-nous que nous sommes responsables de ce qui se joue en nous. Nous pouvons décider de notre état intérieur : ce que nous ont fait ou dit les autres n’a pas à le déterminer. 


Ainsi, pardonner signifie s’offrir un superbe cadeau à soi. Celui du soulagement d’un poids que l’on portait depuis longtemps, de la possibilité d’ouvrir son coeur à autrui et de l’y accueillir. 


Si vous souhaitez y participer, des Cercles de Pardon sont organisés un peu partout en France toute l’année par des animateurs.trices. 

Créés en 2012 par Olivier Clerc, suite à un stage avec Don Miguel Ruiz, l’auteur des “Quatre Accords toltèques” en 1999, les Cercles de Pardon ont aujourd’hui profité à quelques milliers de personnes dans une dizaine de pays. 



Mélissa Rivet

@_melissarivet_ sur instagram

melissa.rivet@gmail.com


Si vous êtes à Paris, Mélissa y organise régulièrement des cercles de pardon.


Sinon vous pouvez vous renseigner sur l’agenda des Cercles de Pardon : https://www.cerclesdepardon.fr/agenda-des-cercles

https://www.facebook.com/cerclesdepardon/




#pardon #cercledepardon #emotions #traumas #healing #feelings #douceur #Kohphangan #blessed #care #love #life #healthsistaime 

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2019-2020 - Healthsistaime

- Tous droits réservés -

- Mentions légales et CGV -