Ecoute et amour de soi ?

Quand on est malade, s'écouter, c'est un premier pas vers le "aller mieux". Arriver à se donner de l'amour malgré les difficultés, les douleurs, la fatigue etc c'est pas évident. C'est même tout un chemin <3.

S'écouter, ça peut-être par exemple : .... commencer une alimentation différente car en s'écoutant, on aura pu identifier ce qui ne nous convient pas .... s'entourer de personnes positives car on a identifié que l'on a besoin de soutien .... lâcher prise pour mieux vivre avec ses émotions et tout le stress engendré par la maladie car finalement on n'a pas besoin de ça en plus ! C'est déjà bien assez difficile comme ça. .... et même pourquoi pas changer son mode de vie, personnellement c'est plus cela qui a marché pour moi ! D'où ma reconversion progressive !


Cet article vous parle donc d'écoute et d'amour de soir.

" Est-ce que vous vous écoutez ? Si oui, à quel niveau ? 


Le niveau 1 pourrait être : s’autoriser une activité, un hobby pour soi dans la semaine

Le niveau 2 : Ne pas se forcer à faire ce dont on a pas envie, besoin

Et un niveau 3... : Prendre 5 minutes pour soi tous les jours.


On pourrait imaginer un nombre incalculable de niveaux jusqu’à… l’alignement parfait pour soi ! Mais ne plaçons pas la barre tout de suite trop haut :)

J’utilises ses exemples d’écoute de soi pour vous parler d’amour de soi, un sujet central de notre développement personnel. Car s’écouter fait partie des marques d’amour que l’on peut se témoigner. Accepter ses ressentis, ses sentiments, ses souhaits, ses besoins (que ce soit par rapport à la maladie ou autre), qui nous sommes dans notre entièreté, avec nos qualités et nos défauts. Voilà une manière de faire éclore et d’entretenir l’amour de soi. 

Nous grandissons et vivons rarement dans un environnement qui nous l’apprend et qui est propice à le faire grandir. A nous de le construire, d’en prendre la responsabilité !  La tâche peut sembler d’autant plus ardue si/quand l’on souffre d’une maladie, que notre corps nous donne du fil à retordre. Aimer ce vaisseau qui nous fait mal ? Comment et pourquoi ? 

Quelle que soit sa situation présente, notre corps est l’outil où se loge notre force de vie. Il nous sert à tant de choses, nous permet d’accomplir, d’être dans l’action, petite ou grande, d'avoir des projets, de profiter de sa famille et ses amis, de réaliser ses rêves.... Accordez une oreille attentive et bienveillante à ce qu’il vous dit, agréable ou déplaisant, et surtout essayez de comprendre le message qu’il envoie. La douleur et les différents symptômes sont là pour signaler que quelque chose ne va pas dans notre corps voire dans notre vie. Afin d’approfondir cet amour, je vous suggère de prendre un moment à la fin de cet article. Prenez quelques belles respirations, poser les mains au niveau de votre coeur et demandez-vous : de quoi ai-je besoin en cet instant ?


Quelqu’il soit, répondez à ce besoin maintenant ou plus tard dans la semaine si ce n’est pas opportun tout de suite. Prendre un moment rien que pour soi, pour une boisson chaude, de la lecture, un bain, serrer une personne dans ses bras, faire la démarche de prendre un rendez-vous avec un praticien, s’inscrire à un atelier ou un programme… et surtout respirer ! La respiration nourrit votre coeur et le corps à chaque instant.  Vous aimer vous ouvrira les portes de l’amour d’autrui. Comment aimer pleinement un autre si l’on ne sait pas comment s’aimer soi ? Comment s’attendre à être aimé de la façon que l’on souhaiterait ? Chaque pas vers vous construit votre relation avec ceux que vous aimez, l’adoucit, l’apaise, la change pour le meilleur. 


Alors aimez-vous… vous-même !"


Article de :

Mélissa Rivet

@_melissarivet_ sur instagram

melissa.rivet@gmail.com



#selflove #amour #care #love #life #healthsistaime

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2019-2020 - Healthsistaime

- Tous droits réservés -

- Mentions légales et CGV -