La théorie des cuillères, comment s'adapter quand on a une maladie chronique

Mis à jour : 16 oct. 2019

En tant que personne atteinte de maladies chroniques, une chose qui m'a beaucoup aidée, c'est la théorie des cuillères.


C'est une "méthode" élaborée par Christine Miserandino et que j'ai connu il y a quelques années grâce à la chaîne YouTube "Vivre avec".


Le matin, on démarre avec un certain nombre de cuillères qui représente notre stock d'énergie.

Ce stock varie d'ailleurs d'un jour à l'autre.


Chaque activité nous fait dépenser de l'énergie et un certain nombre de cuillères.




Le but étant de ne pas arriver en fin de journée sans plus aucune cuillère. Du coup, ça permet d'apprendre à ralentir (dur dur pour une hyperactive comme moi), d'adapter ses activités au jour le jour et s'organiser pour récupérer.


Même si je vais mieux, je continue à appliquer cette théorie, notamment au niveau du travail, pour me préserver d'une nouvelle crise, d'un nouveau "crash" et pour garder mon équilibre santé <3

Et puis je ne peux simplement plus retravailler comme avant sans me rendre malade...


Alors autant s'adapter et voir les choses positivement !


>>> La vidéo de Vivre avec qui s'applique à toutes conditions chroniques (il y a plusieurs vidéos sur le sujet) :


>>> Le texte de base en français sur le site Ma vie de Zèbre



#cuilleres #spoonies #spoonielife #maladieschroniques

#healthsistaime #care #love #life

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2019-2020 - Healthsistaime

- Tous droits réservés -

- Mentions légales et CGV -